La Direction de la Protection de l'Enfant

CREATION
Crée en 2010 par le Décret n°  la Direction de la Protection de l’Enfant est une une Direction  d’administration centrale  du Ministère de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant.

ATTRIBUTIONS

La Direction de la Protection de l’Enfant a  pour mission d’assurer la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière de protection de l’enfant.
L'action de la Direction de la Protection de l'Enfance (DPE) se décline en :
- une mission d'organisation et d'évaluation du dispositif ivoirien de protection de l'enfance ainsi qu'une mission d'information et de sensibilisation
- une mission de coordination, de régulation et d'harmonisation des pratiques des établissements et structures intervenant dans le domaine de la protection de l’Enfant
- une intervention auprès des usagers de la protection de l'enfance pour l'accès à certains droits et à certaines prestations du fait de leur spécificité.

A ce titre, elle est chargée de 

  • de concevoir, mettre en œuvre et suivre et évaluer la politique nationale en matière de protection de l’Enfant ;
  • assurer la tutelle des établissements publics ou privés de protection de l’enfant, notamment les orphelinats, pouponnières, centres de protection de la petite enfance, crèches, garderies, CACE, le Centre Zone 4C…
  • d’élaborer et suivre l’application des lois et règlements en matière de protection de l’Enfant ;
  • d’informer et de sensibiliser sur les droits de l’Enfant;
  • d’élaborer, de mettre en œuvre et de suivre et évaluer les programmes d’éducation et d’assistance aux enfants en difficulté et aux enfants de la rue;
  • de développer et coordonner la politique nationale en matière d’adoption en liaison avec le Ministère de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques ;
  • assurer la coordination et le contrôle de la procédure administrative en matière d’adoption;
  • de lutter contre les abandons d’enfants ;
  • assurer la coordination les activités de protection de l’Enfance à travers les programmes nationaux ;
  •  assurer la coordination des établissements privés d’éducation préscolaire à caractère social;
  • de participer à la coordination, l’identification et mise  en œuvre des mesures liées à la lutte contre la traite et l’exploitation des enfants et les pires formes de travail des enfants.
  • de sensibiliser les enfants sur la prévention du VIH/SIDA ;
  • de promouvoir les actions d’assistance et de soutien aux enfants orphelins, en particulier ceux du SIDA.

ORGANISATION

Nombre d’agents : 23, elle est  composée d’une équipe pluridisciplinaire dont des attachés administratifs, des inspecteurs d’éducation spécialisée, des maitresses d’éducation permanente, des éducateurs préscolaires

La Direction de la protection de l’Enfant  (DPE) comprend :

  • une Sous-direction de l’enfance
  • une Sous-direction de la Promotion des Droits de l’Enfant
  • une Sous-direction de la Planification et du Suivi-évaluation

Il est également rattaché à la Direction de la protection de l’Enfant le Secrétariat technique du Comité National de lutte contre la traite et l’exploitation des enfants (CNLTEE), la cellule d’exécution du Programme Protection des Enfants et Adolescents vulnérables (PPEAV) et la Coordination Nationale de Protection de l’Enfant (CNPE).

La Sous Direction de l’Enfance est chargée de :

  • assurer la tutelle des établissements publics ou privés de protection de l’enfant, notamment les Orphelinats, Pouponnières, Centres de protection de la petite enfance (CPPE), crèches, garderies, CACE, le Centre Zone 4C…
  • suivre le fonctionnement des structures spécialisées publiques et privées d’accueil et de placement familial des enfants
  • instruire les dossiers et gérer les admissions et les sorties des enfants des établissements publics ou privés de protection de l’enfant,
  • coordonner, suivre et évaluer les activités de prise en charge des enfants des  structures spécialisées publiques et privées d’accueil et de placement familial des enfants
  • coordonner, suivre et évaluer les activités de protection de l’enfant à travers les programmes nationaux
  • assurer la coordination des établissements privés d’éducation préscolaire à caractère social
  • organiser des actions visant à prévenir et protéger les enfants victimes d’abus, de violence et d’exploitation
  • promouvoir les actions d’assistance et de soutien aux enfants orphelins, en particulier ceux du SIDA.

La Sous-direction de l’enfance comprend deux services

  • Service  des établissements publics et privés de protection de l’enfant
  • Service de la protection de l’enfant

La Sous-direction de la Promotion des Droits de l’Enfant est chargée de :

  • Assurer la réalisation et le respect des droits de l’enfant ;
  • élaborer et suivre l’application des lois et règlements en matière de protection de l’Enfant ;
  • informer et de sensibiliser sur les droits de l’Enfant;
  • développer et coordonner la politique nationale en matière d’adoption en liaison avec le Ministère de la Justice, des droits de l’Homme et des Libertés publiques ;
  • assurer la gestion, la coordination et le contrôle de la procédure administrative en matière d’adoption des enfants ;
  •  lutter contre les abandons d’enfants ;
  • sensibiliser les enfants sur la prévention du VIH/SIDA 
  • Concevoir et mettre en œuvre des programmes de sensibilisation sur la protection de l’enfant
  • Coordonner, suivre et évaluer les actions de promotion des droits de l’enfant

La Sous-direction de l’enfance comprend deux services

  • Service  promotion des droits
  • Service adoption

La Sous- Direction du Planification et Suivi-Evaluation  est chargée de :

  • concevoir, suivre et évaluer la politique nationale en matière de protection de l’Enfant ;
  • élaborer, de mettre en œuvre et de suivre et évaluer les programmes d’éducation et d’assistance aux enfants en difficulté et aux enfants de la rue;
  • contribuer à la conception et à l’élaboration des plans ou programmes nationaux de développement en matière de protection de l’enfant
  • recueillir collecter, traiter  et évaluer diffuser les productions, les informations et les données statistiques en matière de protection de l’enfant
  • réaliser et/ou faire réaliser des enquêtes et des études sur les besoins spécifiques des enfants ;

La Sous-direction comprend deux services

  • Service projets
  • Service planification  suivi/évaluation

Le Comité National de Lutte contre la traite et l’exploitation des enfants est un organe consultatif de la Famille, de la Femme et de l’Enfant. Présidé par Madame le Ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, la Direction de la Protection assure le secrétariat technique.
A ce titre, il est chargé de :

  • assister le Ministère de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant dans la définition des politiques, programmes et actions à conduire en matière de lutte contre la traite et l’exploitation des enfants
  • assurer le suivi de l’application des accords de coopération signés entre la Côte d’Ivoire et les autres pays en matière de traite et exploitation des enfants.
  • donner des avis ou de faire des recommandations sur toute autre question relative à la traite et à l’exploitation des enfants.

La cellule d’exécution du Programme Protection des Enfants et Adolescents Vulnérables (PPEAV) est chargée de :

  • gérer, coordonner et piloter le programme protection de l’enfant de l’UNICEF au niveau national
  • contribuer à l’élaboration et à la planification,  la mise en œuvre et le suivi du plan d’action du programme
  • participer aux exercices de revues semestrielles et annuelles et de formulation du plan d’action du programme protection
  • suivre la mise en œuvre et apprécier l’impact des activités sur le terrain en concertation étroite avec les structures gouvernementales et les ONGs partenaire
  •  promouvoir et développer la collaboration inter et intra sectorielle avec les autres programmes.
  • documenter des expériences réussies du programme

La Coordination Nationale de Protection de l’Enfant (CNPE) est chargée de :

  • Faire le suivi de la situation des enfants ayant besoin de mesures spéciales de protection ;
  • renforcer la prévention et la protection des enfants contre toutes les formes d’abus, de violence et  d’exploitation ainsi que toutes les formes de discrimination ;
  • assurer la coordination et la complémentarité des interventions en matière de protection de l’enfant ;
  • faire le suivi et veiller à la conformité des interventions en la matière avec les cadres juridiques et institutionnels nationaux;
  • contribuer au suivi de la mise en œuvre des instruments internationaux ratifiés ou adoptés ;
  • rédiger dans un processus participatif les rapports nationaux sur les droits de l’enfant
  • soutenir le développement de politiques nationales favorables à la promotion et à la protection des droits l’enfant

PROGRAMME ET PROJETS
- Élaboration de la politique nationale de protection de l’Enfant et du plan d’action de mise en œuvre de la politique
- Développement du système national de protection de l’Enfant : programme pilote du Bas Sassandra et de la Nawa
- Participation à la mise en œuvre du Plan d’action nationale de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants
- Mise en place de la ligne « ALLO 116 Enfants en détresse »

ADRESSE
4ème étage de l’Immeuble le Général au Plateau –Abidjan, Rue Botreau Roussel
Tel : 20 32 42 33  20 32 05 31
BP V 200 Abidjan