Vous êtes ici : Accueil

JIF 2016: LA MINISTRE EUPHRASIE COMMUNIE AVEC LES FEMMES DE BOUAFLE

vendredi 4 mars 2016 19:16

La ville de Bouafle à été choisi pour abriter la célébration éclatée de la Journée internationale de la Femme (JIF), Edition 2016. Aussi cette population a répondu massivement à l'invitation de la Ministre en charge de la Femme, Madame Euphrasie KOUASSI YAO. Femmes, hommes, vieux, jeunes et enfants, tous ont pris d'assaut ce Jeudi 03 Mars le Centre Socio sportif de Bouafle. Ils étaient tous drapés dans le pagne de la JIF. Le soleil ardent qui a tenu à être également au rendez-vous n'a point émaillé la volonté des femmes de cette localité. Elles sont venues marquer ce moment par leur engouement et leur engagement pour leur Autonomisation. 

 

Se succédant au pupitre, les autorités de la ville ont reconnu la bravoure des femmes de Côte d'ivoire en général et particulièrement celle de la Marahoué. Femmes rurales, elles sont la manne nourricière du pays. Se levant très tôt, au mépris des frasques du temps, elles attaquent champs et marchés pour desservir en produits viviers la Côte d'Ivoire toute entière et au-delà. Le Premier magistrat de la ville Monsieur LEHIE Bi Lucien a souligné que Bouafle porte à souhait le sobriquet de Ville Bonheur" VB". Selon lui, la Marahoue est riche de ses femmes battantes. Elles font le bonheur de leurs familles. Elles participent pleinement à la vie économique, sociale, culturelle et politique de la ville. En clair, ces femmes sont des actrices incontournables du développement local. Elles sont la fierté de la Marahoué. 

C'est pourquoi, cette célébration a été l'occasion de primer la femme et l'époux modèles. Madame N'GORAN Née Brou OUSSOU Viviane, désignée femme modèle, doit cette reconnaissance à son courage et ses actions menées pour son Autonomisation. Partit de rien, ne sachant ni lire et écrire, elle a su braver les difficultés pour s'imposer aujourd'hui comme une grande femme d'affaire. Présidente de coopérative agricole, elle a reçu au titre de l'année 2015 le prix d'excellence décerné par le Président de la République. L'époux modèle, Monsieur OGOU s'est quant à lui distingué par son soutien inconditionnel et constant à son épouse dans sa lutte pour son Autonomisation. Aujourd'hui, elle est  à la tête d'une grande chaîne de restaurants de renom dans la région.

La Ministre Euphrasie KOUASSI YAO, qui a toujours fait la promotion des compétences féminines s'est réjouie de ces témoignages. Prenant la parole, elle a tout d'abord rendu hommage à ses aînées qui l'ont précédée à la tête de ce département ministériel pour la mission fort exaltant accompli pour la promotion du genre et l'autonomisation de la Femme. Ensuite, elle a salué le courage des femmes en mettant un accent particulier sur le travail de celles de la Marabout. Elle a soutenu ses félicitations par le fait que celles-ci, grandes productrices et commerçantes vivrières, elles assurent la sécurité alimentaire. Elles sont le moteur de l'équilibre et l'épanouissement de leurs familles. Elles font le développement de la Marahoué. Avançant dans ses propos, Madame Euphrasie KOUASSI a dit l'entière confiance que le Président de la République SEM Alassane OUATTARA place en la Femme. C'est pourquoi, il fait de la promotion du genre et l'autonomisation de la femme une priorité. Cette thématique est d'ailleurs le 4ème pilier du plan d'action des chefs d'état de l'union Africaine.

"Le Président et le Gouvernement ivoirien sont résolument engagés aux côtés des femmes. Il appartient donc à celles-ci d'œuvrer davantage pour leur Autonomisation et la promotion de leurs droits. Les femmes de Côte d'Ivoire doivent prendre dorénavant les rennes du train de l'émergence. " A-t-elle conclut.

Notons que les festivités de la JIF 2016 ont été lancées le Jeudi 25 Février devant un parterre de personnalités dans la salle de Conférence du Ministère des Affaires étrangères.