Vous êtes ici : Accueil

CÉLÉBRATION DE LA FÊTE DES MÈRES: LA PREMIÈRE DAME GÂTE LES FEMMES DE BOUAKE.

vendredi 3 juin 2016 11:44

C’est dans liesse totale que la Première Dame de Côte d'ivoire, Mme Dominique Ouattara, a fait dons de vivres et de non-vivres aux femmes de Bouaké, lors de la célébration de la fête des mères. Coût total des dons 170 millions de frs cfa. En elle a offert la somme de 12 millions de frs cfa en espèce aux populations de la capitale de la région de Gbêkê.

Ces dons sont composés, pour les vivres, de riz, d'huile, de pâtes alimentaires, de produits laitiers; et pour les non-vivres, de matériels agricoles pour les agricultrices de vivriers,  d'ustensiles de cuisines pour les restauratrices. La cerise sur le gâteau a été l'augmentation du montant des fonds du FAFCI (fonds d'appui aux femmes de Côte d'Ivoire) d'environ 150 millions de frs cfa. Ce montant vient compléter celui de 531 millions qui existait déjà pour les femmes de Bouaké. Il devra permettre le financement de 1500 projets d'activités génératrices de revenus en vue d'accroître le taux d'autonomisation des femmes.

Bien avant, la Première Dame Mme Dominique Ouattara a traduit toute sa joie de retrouver ses sœurs de la région de Gbêkê surtout à cette occasion de la fête des mères pour leur communier son amour et toute son affection. Elle leur a dit un grand merci pour l'accueil qui lui a été réservé à son arrivée.

"Je tiens à vous remercier pour l'accueil si chaleureux que vous m'avez réservée. J'étais même très impatiente de vous revoir pour vous traduire mon affection et mon amour. Comme chaque année, la fête des mères retient notre attention. Et cette année, nous sommes à Bouaké pour magnifier les femmes de Côte d'Ivoire et en particulier les mamans de Bouaké. Je voudrais donc rendre un hommage à toutes les femmes de Côte d'Ivoire mais à celles de Bouaké", a indiqué la Première Dame Dominique Ouattara.

Par ailleurs, Mme Dominique Ouattara a tenu à rassurer les femmes de Bouaké quant à leur permettre de s'assumer à travers l'obtention de fonds pour le financement de leur projet d'activités génératrices de revenus.

"J'ai créé le FAFCI pour venir en aide aux femmes de Côte d'Ivoire, sans taux de remboursement et avec des facilités de paiement. Je suis très heureuse de la gestion de ces. C'est pourquoi j'ai décidé d'octroyer un montant additionnel de 150 millions aux femmes de Bouaké", a déclaré Mme Dominique Ouattara. Cependant elle les a invitées à rembourser ces fonds afin de permettre à d'autres femmes de pouvoir en bénéficier.

La ministre de la femme, de la famille et de la Protection de l'enfant, Mme Euphrasie Yao Kouassi a réaffirmé son engagement à travailler pour la promotion et l'autonomisation de la femme. Tout en remerciant la "première des mamans de Côte d'Ivoire" Maman Dominique Ouattara pour tout ce qu'elle fait pour le bonheur des femmes de Côte d'Ivoire. Aussi, a-t-elle remercié le Président Alassane Ouattara pour son appui indéfectible à l'autonomisation de la femme ivoirienne.

"Etre femme c'est un sacerdoce. La détermination est la clé de succès de votre époux le Président Alassane Ouattara auprès de qui vous avez été pour tous les combats. C'est la preuve que la femme est le pilier du succès de l'homme" a salué Mme Euphrasie Yao Kouassi.

Ce sont environ 5000 complets de pagnes de qualité WAX que la Première Dame Mme Dominique Ouattara a offert aux femmes de  Bouaké. Elle a procédé également à la distribution de chèques à plusieurs femmes pour le compte du FAFCI.

En marge de cette cérémonie, la première dame a procédé à "l'inauguration de l'avenue Dominique Ouattara" sise au quartier Air France de Bouaké.