Vous êtes ici : Accueil

AUTONOMISATION DE LA FEMME : LE MINISTÈRE DE LA PROMOTION DE LA FEMME, DE LA FAMILLE ET DE LA PROTECTION DE L’ENFANT ET LE FIRCA LANCENT LA CAMPAGNE DE MOBILISATION COMMUNAUTAIRE AUTOUR DE LA DIFFUSION DES BRIQUETTES DE BALLES DE RIZ.

mardi 23 août 2016 16:00

Protéger l'environnement, participer au développement durable, promouvoir l'autonomisation de la femme et sa pleine participation au développement local et à l’émergence de la Cote d’Ivoire, tels sont les objectifs du “Projet de diffusion de briquettes de balles de riz et de foyers améliorés.

C’est un projet initié par le Fonds Interprofessionnel de Recherche et de Conseil Agricole (FIRCA) et le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l'ouest (PPAAO) et exécuté le Ministère de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant. 

 Dans le cadre de sa mise en œuvre une grande campagne de mobilisation communautaire autour du projet a été organisée par les initiateurs. Cette campagne concerne cinq (5) villes à savoir Gagnoa, Bouaké, Korhogo, Man et Bongouanou qui d’ailleurs est la ville pilote.

 La cérémonie de lancement prévue à cet effet s’est tenue sous le Parrainage de la Ministre  Euphrasie KOUASSI YAO au foyer pilote de Bongouanou, le Mercredi 16 Août 2016. Elle  a drainé un nombre impressionnant de personnes en qualité et en quantité. Femmes, jeunes, vieux, autorités administratives, coutumières, religieuses, associations et ONG, tous étaient présents pour assister au lancement officiel de ce projet innovateur.

Le représentant du FIRCA, Monsieur Jean-Paul  LORNG a présenté le projet. Il a signifié que les briquettes de balles de riz sont des biocombustibles fabriqués à partir du son de riz. Elles sont utilisées en remplacement du charbon et du bois de chauffe. Elles permettent de lutter contre la déforestation et la destruction de la couche d’ozone. Elles sont une solution contre les longues et difficiles corvées de recherche de bois. 

Monsieur LORGN a précisé que les briquettes de balles de riz  sont pourvoyeuses d’emplois et créatrices de richesses. Elles créent toute une chaîne d’emplois de l’approvisionnement en son en passant par la fabrication jusqu’à la commercialisation. Elles permettent donc de lutter contre le chômage. Au-delà de cet aspect capital, les briquettes sont mises gratuitement à la disposition des populations pendant une période donnée. Ensuite, elles seront mises en vente à un faible coût. Elles ont été conçues pour les commerces et les ménages économiquement faibles.

A la suite de cet exposé fort applaudi, la Directrice de la Formation et de l'Autonomisation de la Femme au Ministère de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l'Enfant, Madame KOUADIO Marie KONE a salué  la forte mobilisation  qui démontre de la ferme volonté de la population de Bongouanou de ne point rester en marge du développement. Elle a félicité les femmes de Bongouanou  pour leur dynamisme. «  Vous faites la fierté du Moronou et de la Côte d’Ivoire car vous êtes de grandes productrices de produits agricoles dont  le riz, première denrée de  consommation de la population ivoirienne. Cependant, vous devez passer à l’étape supérieure en devenant de véritables entrepreneurs et femmes d’affaires digne de ce nom.  Vous  devez vous rendre incontournables en tant qu’actrices de développement. Pour cela, il vous faut, par vos actions participer efficacement au développement durable en préservant l'environnement grâce à l'utilisation des briquettes de balles de riz. ». Elle a conclu en indiquant que le moment est favorable pour que les femmes portent haut leur voix à travers leur pleine participation au développement et à l'émergence de la Côte d'ivoire.

Le préfet de département, Monsieur LEBOUATH Kesquant, présidant la cérémonie a remercié le Ministère de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l'Enfant ainsi que le FIRCA et le PPAAO pour avoir choisi Bongouanou comme ville pilote de ce projet combien de fois important.  Il  les a rassurés  de la réussite du projet  dans le département   car il a foi en sa population qui ne ménage aucun effort pour participer au développement de la région. En plus, c’est une région où la  principale activité demeure la production de riz avec une prédominance des femmes  dans ce secteur. Elles ont également fait de la restauration l’un de leur principal « gagne-pain ». Au vu de tous cela il a déclaré que ce projet est  salutaire pour  la région du Moronou.

Une visite guidée de l’usine de décorticage de riz AMC-FP,  spécialisée dans la fabrication des briquettes où une démonstration de la fabrication de ces  briquettes a été faite a mis fin à la cérémonie de lancement faisant place à la sensibilisation sur le terrain.