Vous êtes ici : Accueil

Journée de l’entreprenariat féminin 2016 : La Ministre Euphrasie Kouassi YAO invite les femmes à se mettre en réseaux

vendredi 7 octobre 2016 11:50

Journée de l’entreprenariat féminin 2016 : La Ministre Euphrasie Kouassi YAO invite les femmes à se mettre en réseaux

Les deuxièmes Journées de l’entreprenariat féminin ont été ouvertes le jeudi 6 octobre 2016 à la Maison de l’entreprise à Abidjan-Plateau. Trois membres du gouvernement étaient présents, notamment Gaoussou Touré, ministre des Transports, Anne Ouloto, ministre de la Salubrité et de l’Assainissement et Euphrasie Yao, ministre de la Promotion de la femme, de la Famille et de la Protection de l’enfant, qui a invité les femmes entrepreneures à se mettre en réseaux et à rester mobilisées, parce que selon elle, « le moment est favorable et ce moment, c’est maintenant». Euphrasie Yao en veut pour preuve la prise en compte de la parité Homme et Femme aux postes de décisions dans le projet de Constitution, en examen à l’Assemblée nationale et de l’élaboration, il y a cinq ans, du Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire. S’appuyant sur le thème de cette édition, à savoir «Le leadership de la femme entrepreneure», Mme Touré Massogbè, présidente de la Commission de développement de l’entreprenariat féminin au sein du patronat ivoirien a fait un état des lieux : « Les statistiques fournies par le Cepici montrent que sur 800 entreprises créées en Côte d’Ivoire, 133 appartiennent à des femmes. Mais, il existe toujours un fossé entre les Hommes et les Femmes. Ces deux journées nous permettront de réfléchir sur les différentes problématiques, notamment la question de l’accès au financement et l’affirmation d’un leadership actif des femmes entrepreneures». Pour Mme Touré Massogbè, l’émergence des femmes ne commencera pas en 2020, mais plutôt au terme de la 2ème édition des Journées de l’entreprenariat féminin. Dr Pierre Adou, représentant le ministre de l’Entreprenariat national, de l’Artisanat et de la Promotion des PME et Alain Kouadio, vice-président représentant le président de la CGECI, Jean Kacou Diagou, ont assuré quant à l’application diligente des recommandations qui vont sanctionner ces journées.