Vous êtes ici : Accueil

Pluie diluviennes: La ministre Mariatou Koné à nouveau aux côtés des sinistrés de Yopougon Coprim

jeudi 28 septembre 2017 18:14

Après Bangolo, Man, Toulepleu, le week-end dernier, la Ministre de la femme, de la protection de l’enfant et de la Solidarité,le Professeur KONE Mariatou a exprimé à nouveau la compassion du Gouvernement aux sinistrés  de Yopougon Coprim  au cours d’une ceremonie qui s’est tenue dans l’apres   lundi 25 Septembre 2017 . Au nombre de 48, les victimes des pluies diluviennes de cette cité ont reçu de la part de la ministre de la Femme, de la Protection de l'Enfant et de la Solidarité des enveloppes allant de 300 mille à 500 mille FCFA pour leur permettre de se reloger en attendant que le gouvernement trouve une solution durable en accord avec les syndics des sinistrées. " vous êtes sur une zone à haut risque. Le gouvernement en vous apportant cet appui souhaite preserver votre vie. C'est inacceptable pour le gouvernement de vous laisser dans cet endroit. Le soutien financier que vous recevez est destiné aux locataires. Quant aux propriétaires, une bonne formule sera trouvée toujours en accord avec les représentants des sinistrées. Ils ne peuvent pas être laissés pour contre" a rassuré madame la Ministre. 

Les sinistrées, de la voix de leur porte parole, ont traduit leur gratitude au président de la République Alassane Ouattara et à madame Mariatou Koné qui selon leur propre terme court toujours au côté des plus faibles. Les habitants de la cité Kobrim de Yopougon ont aussi promis quitter les lieux comme leur a exhorté la Ministre Mariatou Koné. Cependant ils souhaitent que le gouvernement prenne toutes les mesures de sécurisation de leur biens. Garantie, que leur a donnée la ministre de la Femme, de la Protection de l'Enfant et de la Solidarité. 

A cette cérémonie, les 4 familles d'Abobo et de Minignan  qui ont perdu un des leurs dans les fortes précipitations de ces dernières semaines ont également reçu un soutien financier de la part du gouvernement. 

En 3 jours ce sont donc près de x sinistrées au total qui ont reçu la compassion de l'État avec un peu plus de 150 millions de FCFA en vivre non vivre et espèces.