Vous êtes ici : AccueilFiltrer les éléments par date : janvier 2017

Présidé par Madame son Euphrasie Kouassi Yao, le Ministère de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant a tenu sa première réunion de cabinet de l’année 2017 ce Mardi 03 Janvier à sa salle de conférence. 

La Ministre a, dès l’entame de la réunion présenté ses vœux les meilleurs à ses collaborateurs. Elle leur a souhaité une année heureuse remplie de joies, de bonheur, de succès, le tout auréolé d’une santé solide. 

Elle a ensuite félicité tout le personnel  pour le travail abattu tout au long de l’année 2016 dans un esprit de civisme, de discipline, de solidarité et d’union.

Cependant l’œuvre humaine n’étant pas parfaite, elle a déploré les activités non effectuées ou inachevées indiquées dans la matrice d’action du Ministère au titre de l’année 2016. Aussi a-t-elle insisté sur la mise en œuvre rapide de celles-ci.

Par ailleurs, la Ministre Euphrasie YAO a mis l’accent sur les défis à venir. Elle a, à cet effet exhorté les uns et les autres à doubler d’ardeur dans le travail car c’est au prix du travail bien fait que le Ministère pourra atteindre efficacement ses objectifs.

« Le Président de la République son SEM Alassane Ouattara et le peuple ivoirien  attendent beaucoup de nous dans la mesure où nous avons un rôle transversal. Nous intervenons dans tous les domaines de la société. Notre tâche est certes lourde mais noble » a-t-elle indiqué.  « Il nous appartient de faire en sorte que les  familles dans toutes leurs diversités soient unies et prospères. Que les femmes ne soient plus « des béni-oui –oui » mais qu’elles forment avec les hommes comme les deux ailes de l’oiseau qui prend son envol, un tandem pour conduire la Côte d’ Ivoire à l’émergence.  Elle a également ajouté la nécessité pour son département ministériel de faire en sorte que les enfants, la relève de demain grandissent dans un environnement favorable à leur épanouissement, soient heureux et deviennent des citoyens dignes de ce nom et qui  feront la fierté de notre chère patrie, la Cote d’ Ivoire » a-t-elle conclut.

 

Publié dans Actualité