Vous êtes ici : AccueilCabinetGroup3Les Directions et Services RattachésActualitéEGALITE DU GENRE ET PROMOTION DE LA FEMME : LA MINISTRE EUPHRASIE KOUASSI YAO INVITER A PARTICIPER A LA TROISIEME RENCONTRE DU GROUPE DE TRAVAIL DE HAUT NIVEAU DE L’UNION AFRICAINE SUR L’EGALITE DES GENRES ET L’AUTONOMISATION DES FEMMES

EGALITE DU GENRE ET PROMOTION DE LA FEMME : LA MINISTRE EUPHRASIE KOUASSI YAO INVITER A PARTICIPER A LA TROISIEME RENCONTRE DU GROUPE DE TRAVAIL DE HAUT NIVEAU DE L’UNION AFRICAINE SUR L’EGALITE DES GENRES ET L’AUTONOMISATION DES FEMMES

dimanche 10 juillet 2016 11:49

Du 08 au 12 Juillet 2016 se tiendra à Kigali au Rwanda la 3ème rencontre du Groupe de Haut Niveau (HLP) sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes sous le thème «  la contribution du protocole de Maputo relatif aux droits des femmes dans la transformation des rôles traditionnels des deux sexes en Afrique : bilan, possibilités et responsabilités ». 

Cet important rendez- vous est organisé par la Direction Femmes, Genre et Développement  et l’ Académie de L’Union Africaine pour le Leadership. Il rassemblera les Ministres africains en charge du Genre et de la promotion de la femme, les organes de l’Union Africaine, les Communautés Economiques Régionales (CER),des praticiens et experts du secteur privé et public ainsi que ceux de la société civile. 

A cet effet, la Ministre Euphrasie KOUASSI YAO y a été invitée à prendre prendra une part très active. Elle sera amenée à partager avec ces autres pays l’expérience de son pays en matière de promotion de la femme  avec l’expérience très réussie du Compendium des Compétences Féminines (COCOF-CI) qui fait de notre pays une école et un modèleen matière de promotion des compétences féminines.

Cette 3ème édition  est organisée en marge du 27ème Sommet des Chefs d’ Etats et de Gouvernements de l’UA. Elle vise à faire le point sur la situation de la femme en Afrique en termes de progrès par rapport à leurs droits socio-économiques, politiques et culturels.  Elle permettra d’identifier les approches innovantes pour promouvoir le respect et sensibiliser sur les disparités critiques qui doivent être résolues. Elle  permettra également d’accélérer la ratification, la domestication et la mise en œuvre du Protocole de Maputo. Elle a en outre pour objectif la création d’un réseau entre les acteurs étatiques et non étatiques, les partenaires au développement sur les moyens de faire évoluer la question du Genre en Afrique conformément à l’Agenda 2063 et l’Agenda 2030 sur les Objectifs du développement durable.

Plusieurs temps forts marqueront cette rencontre à savoir des communications sur  l’Egalité du Genre et l’Education, le rôle de la diaspora dans la mise en œuvre du Protocole de Maputo, des exposés sur le Protocole de Maputo à l’Agenda 2063 et bien d’autres activités  dont le lancement du Rapport sur la situation Femme, Paix et Sécurité.

Notons que le Groupe de Haut Niveau  dédié à des chercheurs et des membres du milieu universitaires a été constitué en Juin 2014 par le Conseil exécutif de l’ UA lors de sa 25ème  session ordinaire.