Vous êtes ici : AccueilToute l'actualité

La Ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Madame Anne Désiré OULOTO a, ce Samedi 26 Décembre, apporté la joie et le bonheur à plus de 500 enfants de Bouaké.

Le mardi 22 décembre 2015, le terrain de la direction générale de la SODEFOR a servi de cadre à la traditionnelle célébration de l’arbre de noël des enfants des agents de la SODEFOR et aussi ceux du village SOS d’Abobo. Dans son allocution, le Directeur Général de la SODEFOR M. Mamadou Sangaré a exprimé sa grande joie pour la présence de la ministre de la solidarité qui confère un cachet spécial à l ‘événement et félicité les responsables du village SOS d’Abobo pour le travail d’encadrement opéré dans leur structure au profit des enfants. 

Les violences contre les femmes se sont ‘’déplacées de la rue’’ vers les foyers en Côte d’Ivoire où s’est achevée, mercredi soir, la campagne nationale des seize jours d’activisme contre les violences à l’égard des femmes.

Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le certificat médical ne constitue plus un obstacle pour la poursuite des auteurs de violences contre les femmes en Côte d’Ivoire, a annoncé ,jeudi à Abidjan, la ministre ivoirienne de la Solidarité, de la famille, de la femme et de l’enfant Anne-Désirée Ouloto à l’issue d’une séance de travail avec son collègue, le garde des sceaux, ministre de la justice, des droits de l’homme et des libertés publiques Mamadou Gnénéma Coulibaly.

Abidjan (Côte d’Ivoire) - Un prix spécial d’excellence de la meilleure famille en Côte d’Ivoire sera institué dans les prochains jours par le gouvernement ivoirien pour encourager l’éclosion "d’ivoirien nouveau", a annoncé, jeudi, à Abidjan le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan au cours de la deuxième édition des "rendez-vous de la famille" organisée par le ministère de la Solidarité, de la famille, de la femme et de l’enfant autour du thème, " l’ivoirien nouveau pour une Côte d’Ivoire émergente: quels rôles pour la famille?".

Dans un entretien accordé à Abidjan.net, la ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Anne Désirée Ouloto situe les enjeux de la deuxième édition des Rendez-Vous de la Famille, qui se tiendra ce jeudi.

Quelque "14.650 cas de violences" faites aux femmes ont été "identifiés et traités" depuis l’an 2000 en Côte d’Ivoire, a annoncé mercredi le ministre de la Solidarité, de la famille, de la femme et de l’enfant, Anne-Désirée Ouloto, à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes.

Mesdames, Messieurs, 

Chers compatriotes, 

Du 25 novembre au 10 Décembre de chaque année, le monde entier célèbre la Campagne de commémoration des 16 journées d’activisme contre les Violences faites aux femmes et aux filles. Notre pays, à l’instar des autres, s’apprête à marquer cet évènement dont l’objectif est d’intensifier la sensibilisation dans la lutte contre ces types de violences qui sont une violation des droits humains des femmes et des filles qui les subissent. 

La petite Océane retrouve le sourire

Publié dans Actualité
mardi, 24 novembre 2015 17:55

La Spina Bifida aggravée par une sévère forme d’hydrocéphalie dont souffrait la petite Kouadio Adjoua Grâce Océane, âgée de six (6) ans, n’est désormais plus qu’un souvenir.

La Côte d’Ivoire dispose désormais d’une stratégie nationale et d’un plan national de lutte contre la traite des personnes, des documents officiellement remis lundi à Abidjan au cours d’une cérémonie officielle organisée en présence des ministres Hamed Bakayoko, représentant le Premier ministre Kablan Duncan, la ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Anne Désirée Ouloto ainsi que des partenaires au projet.

Page 1 sur 3