Vous êtes ici : AccueilToute l'actualitéActualitéViolences faites aux femmes: près de 14.650 cas enregistrés de 2000 à 2015 en Côte d’Ivoire

Violences faites aux femmes: près de 14.650 cas enregistrés de 2000 à 2015 en Côte d’Ivoire

jeudi 26 novembre 2015 12:34

Quelque "14.650 cas de violences" faites aux femmes ont été "identifiés et traités" depuis l’an 2000 en Côte d’Ivoire, a annoncé mercredi le ministre de la Solidarité, de la famille, de la femme et de l’enfant, Anne-Désirée Ouloto, à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes.

"Pour la période allant de l’année 2000 à ce jour, environ 14.650 cas de violences ont pu être identifiés et traités par nos services compétents", a dit Mme Ouloto dans la déclaration du gouvernement, appelant à "briser le tabou qui entoure ces violences aux conséquences désastreuses sur la vie des femmes et l’avenir des filles".

Elle a souligné que "la violence conjugale, les crimes d’honneur, la traite (...) des femmes et des filles aux fins d’exploitation sexuelle et les pratiques culturelles néfastes" constituent des "enjeux de taille" auxquels elles doivent faire face.

Ces violences, dont les "viols, agressions sexuelles (et), physiques, mariages forcés, déni de ressources, d’opportunités ou de service et maltraitance psychologique", sont "souvent l’expression des rapports inégalitaires entre les femmes et les hommes", a dénoncé Anne Ouloto.

Cette journée marque également le lancement de la campagne nationale de commémoration des 16e journées d’activisme contre les violences faites aux femmes et aux filles qui se tiendront du 25 novembre au 10 décembre.

Mme Ouloto a par ailleurs annoncé, entre autres stratégies, des "actions de sensibilisation de masse et de plaidoyer (...) des "discussions thématiques pour la promotion d’une paix durable à travers le dialogue et la non-violence", dans le district d’Abidjan et à l’intérieur du pays.

MYA