Vous êtes ici : AccueilToute l'actualitéActualitéInstitution d’un prix spécial d’excellence de la meilleure famille de Côte d’Ivoire

Institution d’un prix spécial d’excellence de la meilleure famille de Côte d’Ivoire

vendredi 4 décembre 2015 08:23

Abidjan (Côte d’Ivoire) - Un prix spécial d’excellence de la meilleure famille en Côte d’Ivoire sera institué dans les prochains jours par le gouvernement ivoirien pour encourager l’éclosion "d’ivoirien nouveau", a annoncé, jeudi, à Abidjan le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan au cours de la deuxième édition des "rendez-vous de la famille" organisée par le ministère de la Solidarité, de la famille, de la femme et de l’enfant autour du thème, " l’ivoirien nouveau pour une Côte d’Ivoire émergente: quels rôles pour la famille?".

Invité spécial de cette deuxième édition des "rendez-vous de la famille", le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a expliqué à travers le thème, le concept d’ivoirien nouveau, prôné par le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara lors de sa campagne électorale pour l’élection présidentielle du 25 octobre dernier.

Selon lui, ce concept est un leitmotiv riche dans son contenu."L’ivoirien nouveau est celui qui est discipliné, consciencieux, assidu...honnête et intègre", a-t-il souligné, regrettant la perte de plusieurs valeurs morales par les ivoiriens. 

"L’éducation des enfants, c’est d’abord la famille.L’école vient en complément" a insisté M.Kablan, estimant que la famille doit être le seul creuset où est conçu l’ivoirien nouveau". A ce propos, il a annoncé que pour encourager les familles, un prix spécial d’excellence de la meilleure famille de Côte d’Ivoire sera institué. La proposition sera faite les prochains jours au Président Alassane Ouattara, car "nos efforts doivent aboutir à l’éclosion d’Ivoirien nouveau".

La ministre de la Solidarité, de la famille, de la femme et de l’enfant, Anne-Désirée Ouloto a avait soutenu auparavant que "c’est au sein de la famille que sont enseignées les valeurs fondamentales: amour, travail et respect". "La famille est le laboratoire du citoyen",a-t-elle poursuivi devant plusieurs centaines de participants rassemblés dans la salle Kodjo Ebouclé du Palais de la culture d’Abidjan.

Les allocutions et l’exposé du Premier ministre ont fait place à un panel co-animé par des religieux (Chrétiens et musulmans), des ONG, des parents d’élèves. Les panelistes ont tous relevé l’absence de repère et de modèle pour les familles.

La première édition des "rendez-vous de la famille", une plateforme permettant de donner l’opportunité à une personnalité de l’administration publique ou privée de débattre d’un sujet relatif à la famille, s’est déroulée le 10 août dernier. La troisième édition aura lieu, selon la ministre Anne-Désirée Ouloto, dans la dernière semaine du mois de février et à l’intérieur du pays, soit à Bouaké, à Daloa ou Anyama.

LS/APA