Vous êtes ici : AccueilProgrammes / ProjetsActualitéAPRES LES MANIFESTATIONS DE BOUAKE CONTRE LA CIE: LA MINISTRE EUPHRASIE KOUASSI YAO APPORTE LE SOUTIEN DU GOUVERNEMENT AUX VICTIMES

APRES LES MANIFESTATIONS DE BOUAKE CONTRE LA CIE: LA MINISTRE EUPHRASIE KOUASSI YAO APPORTE LE SOUTIEN DU GOUVERNEMENT AUX VICTIMES

mercredi 3 août 2016 11:52

«Je suis venue vous traduire les remerciements du Gouvernement ainsi que ma reconnaissance et ma gratitude face à l'impressionnante et exceptionnelle mobilisation dont vous avez fait preuve lors de la célébration officielle de la fête des mères le Samedi 28 juillet au Stade de Bouaké. Oui, sincèrement « MERCI » pour vos bénédictions et votre implication sans faille qui ont fait de cette fête un franc succès ». 

Tels fut les premiers mots prononcés par la Ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l'Enfant, Madame Euphrasie KOUASSI YAO, ce Samedi 30 Juillet 2016 au Centre Culturel Jacques AKA.  La Ministre s'adressait ainsi aux autorités administratives, politiques, coutumières et religieuses, aux acteurs de la société civile, aux associations et organisations de femmes et de jeunes du Gbêkê.

En plus de ces remerciements du Gouvernement et de la Première Dame, Madame Dominique OUATTARA, la Ministre, fille de cette région y apportait en outre un message de soutien et de réconfort du Gouvernement aux populations de Bouaké.

En effet, le Vendredi 22 Juillet, ces populations ont vécu des moments atroces dus à des manifestations populaires contre la hausse du coût de l'électricité. Celles-ci ont occasionnées d'énormes dégâts matériels et une perte en vie humaine. La Ministre a visité ces sites saccagés. Elle a déploré cette situation tout en relevant que la violence est une arme destructive et pitoyable. Ces manifestations ont ébranlé la quiétude des familles de cette belle cité. Elle a donc demandé aux uns et aux autres de s’éloigner de tout ce qui pourrait perturber l’unité et la cohésion de la famille, de la société et de la Nation. “ Cherchons toujours à régler nos problèmes par le dialogue qui est l’arme des forts et dans le respect des autorités et des institutions” a-t-elle indiqué.

Elle a ajouté que Bouaké retrouve peu à peu son dynamisme d’antan, sa beauté et sa place dans le tissu économique ivoirien. Il est donc inconcevable que cette belle ville aux potentialités énormes connaisse un regressement.  A cet effet, la Ministre a invité les populations et surtout les jeunes et les femmes à la culture du dialogue, à la promotion des valeurs citoyennes, gage de création de richesse, de cohésion sociale et de développement. Elle a ensuite exhorté cette population à s’inscrire dans le dynamisme de développement prôné par le Président de la République SEM Alassane OUATTARA pour une Côte d’Ivoire forte et émergente.

Notons que la Ministre avait à ses côtés le Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Monsieur Paul Koffi, également fils de la région.